Âge d’Or

From TSL Encyclopedia
Jump to navigation Jump to search
This page is a translated version of the page Golden age and the translation is 100% complete.
Other languages:
English • ‎español • ‎français • ‎русский

Période de lumière, de paix et d’harmonie durant laquelle les âmes de l’humanité fusionnent avec la flamme du Christ pour accomplir le plan divin «en haut comme en bas». Par la convergence de l’enveloppe et du plan éthériques avec les trois véhicules inférieurs du corps de la terre et des âmes qui y évoluent, le royaume céleste se manifestera sur terre sous la forme qu’il possède dès à présent dans l’octave éthérique.

Les âges d’or du passé

La mémoire extérieure des âges d’or du passé a depuis longtemps disparu dans la conscience de notre race, cependant, le désir des gens pour le progrès social et un bon gouvernement indique la mémoire intérieure des âmes qui savent qu’il existe une meilleure façon de faire parce qu’ils en ont fait l’expérience eux-mêmes. Les registres des civilisations d’âge d’or ont été ensevelis avec les continents qui ont sombré sous les océans Atlantique et Pacifique et avec les restes d’autres civilisations qui ont été détruites par des cataclysmes, mais également dans les recoins du subconscient de tous ceux qui évoluent sur cette planète; de plus, ces registres ont été imprimés dans l’éther, sur cette substance et dimension appelée l'akasha, où un clairvoyant peut les lire et les étudier.

Le rêve des prochains âges d’or

C’était le rêve du Roi Arthur et des Chevaliers de la Table ronde de créer la société de l’âge d’or dont Platon avait lui-même rêvé, Francis Bacon a écrit sur ce sujet et également Thomas More dans son Utopie. Et nous-mêmes, dans nos rêves d’enfant, avons souhaité cette société idéale – nous parlons de l’idéalisme de la jeunesse, d’atteindre ce qui peut nous sembler irréaliste, irréalisable, mais qui est un élan d’énergie créatrice qui n’est pas encore stagnante, qui est le flux de la vie – en bas comme en Haut. Le rêve est aussi enregistré dans la prophétie de Jean dans le Livre de l’Apocalypse. «La ville n’a nul besoin du soleil ni de la lune pour l’éclairer, car la gloire de Dieu l’illumine, et sa lampe est l’Agneau.»[1]

Les caractéristiques des âges d’or

Les dirigeants de la société idéale sont les prêtres-rois-scientifiques; car il n’y a pas de séparation entre le gouvernement, la science et la religion, qui sont considérés comme une manifestation de la flamme tripartite du pouvoir, de la sagesse et de l’amour. Les postes d’autorité dans les temples et dans le gouvernement, dans les établissements d’enseignement et les institutions scientifiques sont accordés aux initiés qui ont passé certains degrés de maîtrise de soi et qui se sont qualifiés pour gouverner et prendre les décisions au nom de ceux qui passent encore par les épreuves et les initiations que tous doivent éventuellement obtenir leur immortalité.

Les lois de la société idéale sont fondées sur la loi cosmique que le Créateur a déposée dans le cœur de l’homme, écrites soigneusement dans son cœur, puis il a envoyé ses anges les consigner dans les archives de la Vérité universelle. Celles-ci ont été conservées jusqu’à aujourd’hui dans les retraites de la fraternité des maîtres ascensionnés qui ont déjà fréquenté cette école planétaire ou bien d’autres.

Ceux qui reconnaissent l’autorité de Dieu sur l’homme ont donc le droit de régner en tant que surhommes de Dieu dans la société idéale; et ceci est la double signification du mot gouvernement. De même que le Christ est le chef de tout homme et la pierre angulaire dans le temple de l’Être, ainsi il est le chef de la société idéale. Et celui qui incarne dans une plus grande mesure la conscience du Christ est le plus qualifié pour régner. Ainsi, la manifestation du Christ Universel est reconnue comme le but le plus élevé de tous les membres de la société. Sans l’adhésion commune à cet objectif, une civilisation de l’âge d’or ne peut pas durer. Actuellement, puisque la population de la terre ne partage pas cet objectif, la société idéale n’existe pas sur la terre aujourd’hui.

L’âge d’or du point de vue du plan éthérique

Si nous regardons plus haut dans le sens de regarder dans le plan éthérique, nous voyons que l’âge d’or en tant que mandala et en tant que matrice pour notre planète est déjà une réalité. Il existe une matrice d’un âge d’or qui est en attente de se manifester. Aujourd’hui, nous en sommes au point où nous avons le choix d’entrer dans une société d’un nouvel âge ou d’accélérer les spirales de désintégration, de décomposition, de schisme qui a commencé en Amérique et dans le monde. Les enseignements des maîtres ascensionnés sont une description étape par étape de la façon dont nous pouvons réaliser cette conscience du nouvel âge.

Les âges d'or individuels

L’âge d’or des trois premières races-mères

Lémurie

Atlantide

L’âge d’or de Jésus-Christ en Atlantide

L’âge d’or du roi et de la reine des neiges, sur le continent aujourd’hui appelé le Groenland

L’âge d’or dans le désert du Sahara

L’âge d’or des Incas

L’âge d’or de Casimir Poséidon, dans la région aujourd’hui appelée l’Amazonie

L’âge d’or de la Grèce

Villes éthériques

Vénus

Planète Violette

Pour plus d’information

Mark L. Prophet and Elizabeth Clare Prophet, The Path of the Higher Self, volume 1 of the Climb the Highest Mountain® series, pp. 60–71.

Elizabeth Clare Prophet, “The Golden Age of Jesus Christ on Atlantis,” 28 avril 1991 (enregistrement audio)

Elizabeth Clare Prophet, “The Golden Age: Is It a Reality?” 10 octobre 1975 (enregistrement audio)

Sources

Mark L. Prophet et Elizabeth Clare Prophet, L’alchimie selon Saint-Germain

Mark L. Prophet and Elizabeth Clare Prophet, The Path of the Higher Self, volume 1 of the Climb the Highest Mountain® series, chapitre 3.

Elizabeth Clare Prophet, 10 octobre 1975.

  1. Apo 22, 23