Mère-Matière

From TSL Encyclopedia
Jump to navigation Jump to search
This page is a translated version of the page Mater and the translation is 100% complete.
Other languages:
English • ‎español • ‎français • ‎português

(Du latin mater « mère »). La Mère est la matérialisation de la flamme de Dieu, le moyen permettant à l’Esprit d’acquérir « physiquement » une dimension et une forme quadruples, à travers la polarité féminine ou négative de Dieu. Ce terme est employé en alternance avec « Matière » [Matter en anglais] pour décrire les plans de l’être qui se conforment au calice universel, ou matrice, utilisé pour la descente de la Lumière de Dieu, perçue comme la Mère.

C’est par cet aspect de la Mère en lui que l’Esprit de Dieu, le Père, fait naître la conscience du Christ, le Fils unique de Dieu, chez ses enfants, où elle se manifeste comme une conscience du Moi christique qui grandit sous l’influence de la triple flamme - étincelle et sceau divins de leur condition future de cohéritiers.

L’âme qui descend du plan de l’Esprit demeure dans le temps et l’espace dans la Mère-Matière en vue de son évolution spirituelle et physique, qui requiert la maîtrise des énergies divines par l’exercice judicieux du libre arbitre.

Les quatre corps inférieurs de l’homme, d’une planète et de système de mondes, tout comme les quatre plans, quadrants et forces cosmiques, occupent et constituent les fréquences de la Matière.

Voir aussi

Esprit

Sources

Mark L. Prophet et Elizabeth Clare Prophet, L’alchimie selon Saint-Germain